Pont_Japonais
Claude Monet

Ce matin j'étais sur cette rive
A l'ombre du vieux saule pleureur
Quelques nénuphares partaient à la dérive
Non, ce n'était pas encore l'heure

Tu attends de l'autre côté
En faisant des ricochets sur la rivière
Va-t-elle enfin traverser?
Tourner la page sur hier?

Le soleil de midi nous rejoint
Au milieu du pont je m'arrête
Incapable d'aller plus loin
Trop de souffrance dans ma tête

Et toujours ces petits cailloux
Qui rebondissent en-dessous de moi
Je les vois partout
Je voudrais les oublier pour une fois

Ce soir serai-je sur l'autre rive?
Aurai-je trouver le compromis
Pour que nos ricochets survivent
Sans se rentrer dedans parmi?

~Dring~